Pour un pilotage démocratique de l’aéroport

Publié par Yvonne Winteler le

Les émotions des élections fédérales sont à peine derrière nous, et nous sommes à nouveau appelés aux urnes !

Le plan PSIA de développement de l’aéroport de Genève, adopté par le Conseil fédéral en 2018, prévoit une augmentation du nombre de passagers de 15 à 25 millions. On est loin de la sobriété ! L’aviation représente un cinquième des émissions de gaz à effet de serre de la Suisse, et ce n’est surement pas en augmentant encore davantage le nombre de passagers qu’on va parvenir à diminuer nos émissions et protéger le climat.

C’est la CARPE a lancé l’initiative « Pour un pilotage démocratique de l’aéroport ». L’initiative demande que les impératifs environnementaux soient pris en compte dans la planification de l’aéroport, et donne au Grand Conseil genevois le rôle de contrôler l’atteinte des objectifs.

Pour le climat, votez le 24 novembre OUI à l’initiative « Pour un pilotage démocratique de l’aéroport » et NON au contre-projet.

Pour plus d’infos : https://carpe.ch/2019/10/29/pourquoi-voter-oui-a-linitiative163/ 

Si vous voulez participer à la campagne, envoyez simplement un mail à info@carpe.ch

Catégories : Actualité

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *